Photographie

0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Zazous congolais

Posté par garai dans la rubrique Photographie 25 February 2011
0
0

Dans la capitale du Congo Brazzaville il y a une "Communauté de personnes élégantes". Les hommes africains s'habillent en costumes éclatants étant le culte du cargo pour eux, les colonisateurs français avaient ce look dans les années 1950-60, avant de quitter le Congo. Nombreux Congolais souffrent de la faim mais ils contractent des dettes pour se permettre une telle tenue. 

Стиляги из Конго

Avec cela la mode des zazous congolaises n'a pas évolué depuis les 50 dernières années. L'idole de cette société SAPE (société des ambianceurs et des personnes élégantes) est André Grenard Matsoua : le premier Congolais ayant réalisé un voyage à Paris en 1922, qui est revenu habillé comme un dandy français. Ses portraits décorent les appartements de plusieurs habitants de Congo. 

La plupart des sapeurs congolais, à part les vêtements criards, ont des surnoms "européens" étant aussi une variété de culte du cargo : Serge "Mercedez", Benoit "Christian Dior", Pierre "Rolex", Jean "Sarkozy", Xavier "Parker" etc. 

La création de cette garde-robe exige au moins 300 dollars, c'est le salaire de cinq mois environ à Brazzaville. Plusieurs Congolais ont des crédits à la banque pour s'habiller "à la française". Tous les mois ils se privent de 10-15 dollars de nourriture, pour les mettre de côté pour leur tenue. 

Le photographe italien Daniele Tamagni, l'auteur de ces photos, dit que seuls les Européens trouvent cela bizarre, cette union de la mode et de la misère. "Porter un joli vêtement c'est nourrir l'âme", le photographe décrit ainsi les pensées des Congolais.