Gastronomie

0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Réserve Royale : une bière de luxe qui peut remplacer le champagne

Posté par webpro dans la rubrique Gastronomie 31 May 2016
0
0

 

 

 

Se classer au même niveau que le champagne, tel est l’objectif de la Réserve Royale : une bière de luxe lancée il y a quelque temps par deux jeunes entrepreneurs. Il s’agit d’une bière que les deux entrepreneurs ont mise dans un flacon, idéalement pensé pour être à la hauteur du champagne. A vrai dire, cette bière blonde et fine qui affiche 6,8% veut être l’alternative au champagne. Conscient de la nécessité et de la réputation de la bière dans le monde de la gastronomie, François-Xavier Delahaut et Roy de Marco veulent aller encore plus loin en faisant de leur mieux pour que la bière puisse avoir sa place dans nos évènements festifs.

« Demander une bière à la place d’une « coupe » n’a pas du tout sa place dans certaines occasions festives » explique François-Xavier. Il a également rajouté que dans les évènements spéciaux, on se force un peu pour être dans le ton même si on n’aime pas trop le champagne. C’est pour cette raison que les deux Belges ont voulu proposer de la bière de bonne qualité, 100% belge, artisanale et qui n’est pas trop sucrée ou amère ; une bière à la bulle fine capable de concurrencer le champagne. Après deux ans de travail avec beaucoup d’enthousiasme, les deux entrepreneurs ont pu concrétiser leur projet et produisent la Réserve Royale avec la brasserie Anders. Après fermentation haute, il faut encore 20 jours de fermentation en bouteille dans une pièce sombre et humide, chauffée à 25° C et 2 à 3 jours de repos au frais pour que la maturation s’achève. Cette bière est à servir dans un verre à vin blanc, entre 7 et 9°C pour conserver tous ses arômes. Les deux entrepreneurs ont misé à fond sur le conditionnement de cette bière, car selon les explications de François-Xavier, l’aspect visuel de la bouteille a beaucoup d’importance et que c’est un gros atout supplémentaire pour être accueillie par les grandes tables.