0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

« Panama Papers » : Lionel Messi veut porter plainte

Posté par webpro dans la rubrique Sport 05 April 2016
0
0

 

 

Depuis quelque temps, on parle beaucoup des Panama Papers, la plus grosse fuite de documents de l’histoire de la presse. Parmi les 140 personnalités ayant profité du monde opaque des paradis fiscaux par le biais des sociétés de domiciliation de comptes offshore situés au Panama, par Mossack Fonseca, Lionel Messi voit son nom mêlé à cette affaire. On constate tout de suite que le quintuple ballon d’or n’a pas du tout apprécié le fait de voir son nom apparaître dans la liste des personnalités victimes de cette enquête. A vrai dire, l’attaquant du FC Barcelone va publier un communiqué de démenti et il se peut qu’il porte plainte contre le journal El Confidencial et la chaîne de télévision La Sexta.

Lionel Messi et Jorge, son père devraient être jugés à partir du 31 mai à Barcelone suite à une fraude fiscale allant jusqu’à 4,16 millions d’euros sur la période 2007-2009. On lui reproche de ne pas avoir déclaré ses revenus liés aux droits à l’image, payés par des sociétés-écrans au Belize et en Uruguay. Par contre, le joueur a juré n’avoir jamais voulu frauder et qu’il a remboursé l’argent qu’il devait au fisc sur la période 2007-2009.
Avec son père, Lionel Messi serait le propriétaire de Mega Star Entreprises, une compagnie implantée au Panama. Cette société a été créée par Mossack Fonseca. Selon les sources, Lionel Messi aurait acquis la société panaméenne Mega Star Entreprises via l’Uruguay après que le fisc espagnol l’ait condamné à 4,1 millions d’euros. D’un autre côté, le footballer et son père sont aussi soupçonnés d’avoir détourné 4,16 millions d’euros de taxes concernant les droits d’images de Lonel Messi depuis 2013. Ils ont créé des sociétés fictives au Belize et en Uruguay qui sont, d’ailleurs considérés comme les paradis fiscaux. Le Panama Papers ne concerne pas uniquement Lionel Messi, mais plusieurs personnalités d’une entité différentes sont aussi concernées par cette fuite de documents confidentiels.