0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Miss France 2018 : à la découverte de la gagnante

Posté par webpro dans la rubrique People 18 December 2017
0
0

 

Samedi dernier, à Châteauroux, la France s’apprêtait à élire la nouvelle reine de beauté du pays. Cette 88ème édition d’élection Miss France a pu bénéficier de nombreuses personnalités célèbres comme le chanteur Ed Sheeran. Pour les téléspectateurs et le public qui a assisté à l’événement un résultat sans surprise puisque c’était la favorite qui a remporté le concours en la personne de Maëva Coucke.
Native de Boulogne-sur-Mer et de Calais, la belle rousse a effectué ses études à Lille. Du haut de 1,76m, la belle demoiselle de 24 ans a offert pour la troisième fois la couronne de Miss France à la région Nord-Pas-de-Calais. Elle a devancé durant l’élection, la Miss Corse, Miss Ile-de-France ainsi que les 2 Miss de la Réunion et Champagne-Ardenne. Bien avant même la proclamation du résultat final, Maëva Coucke avait une certaine assurance qu’à l’issu du vote étant donné qu’elle était la favorite de la majorité du jury comme c’était le cas du grand couturier Jean-Paul Gautier. Celui admire n’a pas hésité à faire savoir lors d’une interview accordée à un journaliste qu’il avait une petite faible pour les rousses et les candidates qui bénéficient d’une grande aisance sur le podium. Et parmi les 30 candidates, c’est Maëva Coucke qui a pu réunir ces différentes qualités.  
Au cours de la première interview qu’elle a accordé aux journalistes, nombreux sont les observateurs ayant remarqué sa grande maitrise devant les caméras. Sylvie Tellier, la marraine des Miss, a avancé que la nouvelle Miss France 2018 est à la fois une personne sympathique, souriante et très mature pour son âge.
Amatrice de mode et de comédies romantiques, Maëva Coucke s’est dite prête pour être la voix des femmes et que son engagement sera orienté vers la prévention du cancer du sein. A noter que la nouvelle Miss France 2018 est en couple avec un jeune étudiant en médecine qui en passant est très fier du parcours de sa belle mais triste à l’idée de voir Maëva Coucke s’installer dans la capitale française durant son année de règne.