0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

L’Oréal Paris : son premier mannequin voilé renonce à une campagne

Posté par webpro dans la rubrique Mode 05 March 2018
0
0

 

L’Oréal Paris était sur le point de lancer une nouvelle campagne où elle allait mettre en avant une blogueuse et mannequin britannique qui portera le hijab pour présenter un shampoing. Cependant, une vive polémique autour de certains de ses anciens tweets a poussé cette dernière à se retirer de la campagne à la dernière minute.
Elle s’appelle Amena Khan. Blogueuse beauté, mannequin et chef d’entreprise britannique, elle aurait pu aussi être la première égérie voilée d’une campagne pour shampoing de L’Oréal Paris. Pourtant, des messages qu’elle avait posté sur Twitter en 2014 dans lesquels elle critiquait la politique d’Israël lui ont poussé à se retirer de cette campagne. Le lundi 22 janvier dernier, elle a annoncé sur son compte Instagram qu’elle a décidé de se retirer de cette campagne parce que les conversations actuelles qui l’entourent nuisent au sentiment positif qu’elle a voulu livrer. Bien évidemment, la jeune femme tenait aussi à présenter ses excuses au publiques : «  Je regrette profondément le contenu des tweets (…) et je m’excuse sincèrement pour le désarroi et la douleur qu’ils ont causés » avait-elle communiqué.  Elle a également précisé que défendre la diversité est l’une de ses passions et qu’elle ne souhaite discriminer personne. « J’ai décidé de supprimer ces messages car ils ne représentent pas le discours que je défends aujourd’hui sur l’harmonie » avait-elle ajouté.
De son côté, le Groupe L’Oréal a indiqué à l’AFP son approbation sur le départ de la jeune femme en précisant qu’il est engagé pour la tolérance et le respect envers tout le monde et qu’il apprécie les excuses de Amena. Co-fondatrice de la marque « Arder Cosmetics », Amena Khan partageait sa passion sur son blog : conseils maquillage, coup de cœur cosmétique etc. Pour elle, cette publicité était censé intriguer le publique concernant les idées reçues sur la féminité des femmes voilées.