Actualité

0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Ivan Jablonka remporte le prix Médicis 2016

Posté par webpro dans la rubrique Actualité 03 November 2016
0
0

 

Le prix Médicis 2016 vient d’être attribué à l’historien et écrivain Ivan Jablonka. Âgé de 43 ans, ce professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris XII et auteur de Laëtitia ou la fin des hommes avait emporté ce prix au septième tour de scrutin. Ce qui est étonnant dans ce résultat, c’est le fait que le jury du Prix Médicis a couronné un texte de non-fiction dans sa catégorie fiction. A vrai dire, Laëtitia ou la fin des hommes n’est pas un roman et il ne s’agit pas également d’un essai. Il s’agit plutôt d’un grand livre que l’on ne peut classer dans aucune catégorie. Ce livre redonne vie à l’histoire de Laëtitia Perrais, une jeune fille de dix-huit ans qui fut assassinée près de Nantes en 2011.
L’ouvrage d’Ivan Jablonka évoque la rigueur d’une enquête historique et d’une émotion personnelle. Déjà sélectionné pour le Prix Goncourt, ce livre comment par un fait divers dont l’enlèvement de Laëtitia Perrais dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011. Laëtitia est une jeune fille de 18 ans qui travaillait comme serveuse et qui menait une vie sans histoires dans une famille d’accueil où elle avait été placée avec sa sœur jumelle. Deux jours après l’assassinat, le meurtrier est arrêté, mais on n’avait pas pu trouver le corps de la jeune fille qu’après plusieurs semaines. Selon les propos d’Ivan Jablonka, l’approche qu’il avait choisie est guidée par une prise de conscience simple. Il a notamment précisé qu’il ne connaît pas de récit de crime qui ne valorise le meurtrier qu’aux dépens de la victime. Du coup, il n’a présenté qu’une seule héroïne dans ce livre dont Laëtitia. « L’intérêt que nous lui portons, comme un retour en grâce, le rend à elle-même, à sa dignité et à sa liberté » avait rajouté l’écrivain de cet ouvrage hors du commun.