Actualité

0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Hermès se lance dans les lavomatics

Posté par webpro dans la rubrique Actualité 19 October 2016
0
0

 

Redonner une nouvelle vie aux carrés de soie de la maison Hermès est devenue possible, car la marque française se lance dans une opération assez insolite « HermèsMatic ». Au centre-ville de la capitale alsacienne, une boutique éphémère de 70m² a été reconvertie en lavomatique de luxe où le public était invité à venir passer ses carrés de soie dans les tambours de laveries automatiques, spécialement dédié pour eux afin de leur parer de nouvelles couleurs. A vrai dire, cette opération consiste à plonger les carrés de soie dans des bains bleus jeans ou rose fuchsia. L’intensité de la couleur dépend du dosage et à la fin de l’opération, la soie sortira plus souple et les motifs originels seront conservés mais sous les couleurs renouvelées. On note toutefois que l’opération, depuis la teinture, le rinçage en machine à laver et au sèche-linge prendra 48 heures. Les foulards seront ensuite emballés et remis gratuitement à leurs propriétaires.
Grâce à cette opération, les carrés de soie aux dessins emblématiques de la marque Hermès trouvent une nouvelle vie. Neuf nuances de couleurs disponibles dans les ateliers du groupe de luxe à Lyon permettront de leur offrir une nouvelle parure plus tendance et originale. Strasbourg fut le premier à accueillir cette opération qui sera également dupliquée dans d’autres villes  telles que Munich, Kyoto ou encore à Amsterdam. La vente des fameux carrés de soie de la maison est en légère perte de vitesse. Grâce à cette opération, elle peut apporter satisfaction à ses clientèles et séduire les plus jeunes. D’ailleurs, chaque HermèsMatic sera doté d’un espace consacré à la vente de carrés surteints dip-dye. Les dessins emblématiques issus des archives de la maison y ajouteront une touche d’originalité à chaque modèle.  La première expérience qui a eu lieu à Strasbourg s’est terminé le 15 octobre dernier et il faudrait encore attendre quelques semaines pour la prochaine opération dans d’autres métropoles.