0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Festival de Cannes : une montée des marches dédiée aux femmes du cinéma

Posté par webpro dans la rubrique Cinéma 15 May 2018
0
0

 

Après le scandale Weinstein, 82 femmes ont foulé ensemble le tapis rouge du Festival de Cannes pour se faire entendre. Une première fois dans l’histoire de ce festival du film, cette montée de marches 100% féminine vise à réclamer et exiger « l’égalité salariale ». En effet, quelques mois s’est écoulé après les Golden Globes, où presque tout le monde soutenait les victimes de harcèlement sexuel en portant du noir.
Toutes les professionnelles du cinéma : membres féminins du jury, monteuses, productrices ou décoratrices, réalisatrices etc. se sont serrés les coudes pour cette marche symbolique. Elle a eu lieu peu avant 18heures, avant la projection des « Filles du soleil ». On vibrait déjà en voyant toutes ces femmes, pleine de détermination et ayant fait preuve de solidarité en se dressant pile à mi-hauteur de la montée des marches. Lorsque Cate Blanchett a pris la parole, le moment devenait alors plus intense. Des femmes avides de changement et qui cherchent le respect de la parité, cette montée des marches 100% féminine n’est qu’un début pour elles.
82 femmes, c’est aussi le nombre de films réalisés par des femmes invitées à concourir en compétition officielle depuis 1946. Ce n’est pourtant pas le cas pour les hommes vu qu’ils étaient déjà 1688 à pouvoir monter ces mêmes marches. Cate Blanchett avait aussi expliqué que seules deux réalisatrices dont Jane Campion et Agnès Varda avaient réussi à remporter la Palme d’Or alors que 71 réalisateurs masculins l’avaient déjà gagné. Elle avait également déclaré que les femmes ne sont pas une minorité dans le monde… « Notre industrie dit le contraire. Nous voulons que ça change. […] Nous travaillons toutes dans l’industrie du cinéma. Nous sommes solidaires des femmes dans toutes les industries. » Désormais, les gouvernements devraient faire face à toutes ces femmes courageuses qui se sont lancé au défi de les pousser à appliquer les lois sur l’égalité salariale.