0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Festival de Cannes 2017 : Neftix s’obstine à ne pas diffuser ses deux films en salles de cinéma

Posté par webpro dans la rubrique Cinéma 14 May 2017
0
0

 

 

Le 70ème Festival de Cannes débutera le mercredi 17 mai et on ne parle plus que de cet évènement que le monde du cinéma attend impatiemment. Cette année, la Palme d’or sera sertie de diamants pour célébrer le 70ème anniversaire du festival. De son côté, Netflix fait toujours parler de lui avec sa persévérance  à ne pas dévoiler ses deux productions qui figurent parmi les 19 longs métrages en compétition pour la Palme d’or. En effet, seuls les abonnés de Netflix peuvent voir ses deux films. La présidente du Conseil national du cinéma, Frédéric Bredin a donné son avis concernant cette décision et selon ses dires, il déplore profondément l’intransigeance de Netflix. Il a également expliqué que les spectateurs français n’auront pas l’occasion de voir librement ces œuvres dans les cinémas, une tradition dans le monde du cinéma.
Okja et Meyerovitz Stories n’ont jamais été projeté en salle de cinéma malgré le fait que Netflix aurait dû le faire vu que ces deux longs métrages sont parmi les films en lice pour la Palme d’or. On s’est demandé si Netflix a toujours le droit de concourir et il s’avère que les responsables du Festival de Cannes ont pris la décision de laisser ses deux films en compétition. D’ailleurs, la présidente de la CNC a expliqué que le Festival a trouvé une solution respectueuse pour les réalisateurs ainsi que pour les équipes artistiques et techniques des films. Netflix avait tout de même expliqué la raison de cette décision : entre la sortie d’un film en salle et sa diffusion sur un service de VOD comme Netflix, la législation française exige une attente de trois ans. Aussi, Netflix n’aura pas l’occasion de rentabiliser ses productions via son service. De plus, le géant américain compte une centaine de millions d’abonnés dans le monde et il ne pourra pas se passer de ce public. Ainsi, le festival a apporté quelques changements sur les règles pour la prochaine édition : tout film en compétition devra impérativement sortir dans les salles françaises.