Art et Design

0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Exposition Studio Blumenfeld New York à la Cité de la Mode et du Design

Posté par webpro dans la rubrique Art et Design 27 February 2017
0
0

Erwin Blumenfeld est un grand photographe qui avait connu de grand succès durant les années de guerre et d’après-guerre. Originaire de Berlin, il s’est installé aux Etats-Unis en 1941 et c’est également dans ce pays qu’il a réussi à obtenir la gloire. Tout au long de l’année, la Cité de la Mode et du Design se consacre sur l’innovation, la culture et la création. Le printemps sera dédié à la photographie et l’exposition Studio Blumenfeld New York 1941-1960 est l’une des plus importantes.
Erwin Blumenfeld fut convoité par des grands magazines de mode américains sous contexte d’effervescence d’une presse en plein essor. Parmi eux, on note Vogue, Harper’s Bazaar, Collier’s ainsi que Cosmopolitan et Life… A peine trois ans après son installation à New York, il est devenu un photographe célèbre et le mieux payé dans son milieu. Il se démarque surtout par son style qui se concentre plutôt sur les jeux de couleurs et de lumières, les manipulations du médium, la répétition du motif ainsi que les figures tronquées et les cadrages audacieux. Un style éminemment redevable à ses racines européennes.
Afin de mettre en avant les œuvres de ce grand photographe, la Cité revisite l’exposition Studio Blumenfeld : New York 1941-1960 à travers un parcours extérieur et intérieur. Ce sera l’architecte et scénographe Vasken Yéghiayan qui s’occupera de la mise en scène. Deux cents œuvres seront ainsi présentées durant cette exhibition dont une trentaine de clichés originaux. Ce sera à travers cette exhibition que l’on comprendra mieux les relations du photographe avec la presse de mode et de beauté. Un cheminement artistique d’Erwin Blumenfeld, son besoin d’exploration en permanence et sa recherche d’une identité par la photographie couleur sera ainsi établi depuis l’entrée de la Cité jusqu’à la Galerie d’actualité. A noté que la photographie couleur va concrètement influencer l’Amérique dans les années 40 et 50.