0 vote
+
Vote up!
-
Vote down!

Cannes 2017 : Eva Green et Emmanuelle Seigner sublimes sur le tapis rouge

Posté par webpro dans la rubrique Cinéma 29 May 2017
0
0

 

Ce soir, c'était donc la montée des marches pour l'équipe de ce film présenté hors-compétition. Et ce n'était pas certainement la grosse affluence sur le tapis rouge. Le mannequin Miriam Odemba a d'ailleurs eu tout le temps de déam¬bu¬ler sur le red carpet. Vêtue d'une robe blanche assez ample qui laissait deviner qu'elle ne portait pas de soutien-gorge, la jeune femme a enchaîné les allers-retours devant les photographes. Marie-Josée Croze a fait une arrivée timide, l'actrice révélée il y a quelques années à Cannes portait une robe noire, transparente au niveau des jambes. Et la couleur noire a pris un vif succès sur cette montée des marches. Adrien Brody est entré dans un costume noir très élégant. Pareil pour Uma Thur¬man. Pas de robe pour la présidente du jury Un certain regard, elle a préféré un ensemble noir avec une veste et un bas qui ressemblait étrangement à un legging. Heureusement, le sourire et l'air enjoué de l'actrice a vite supprimé ce détail. Apparemment très heureuse d'être là, elle n'a pas arrêté de saluer le public, donner des bisous.

 

On se laisserait presque à estimer que la programmation du Festival de Cannes nous a réservé le meilleur pour la fin, avec la dernière projection de cette quinzaine : D'après une histoire vraie, de Roman Polanski. Le long-métrage conte l'histoire de Delphine, auteur d’un roman intime et consacré à sa mère devenu best-seller. Déjà éreintée par les sollicitations variées et affaiblit par le souvenir, Delphine est bientôt inquiétée par des lettres anonymes l'accusant d'avoir livré sa famille en pâture au public. La romancière est en panne, paralysée à l'idée de devoir reprendre à écrire. Son chemin croise alors celui d’elle. La jeune femme est séduisante, intelligente, intuitive. Elle sait Delphine mieux que personne. Delphine se colle à elle, se fie, s'abandonne. Alors qu’elle s’installe à demeure chez la romancière, leur amitié prend une tournure inquiétante. Est-elle venue combler un vide ou lui voler sa vie ? Le réalisateur polonais était en très bonne compagnie pour l’occasion, puisque l'on a pu l’observer fouler le tapis rouge en compagnie de sa compagne, Emmanuelle Seigner, et de l’actrice Eva Green. Devant le mur de photographes, ce sont bien les deux muses de ce thriller qui ont aimanté les regards. Les deux envoûtantes comédiennes, Emmanuelle Seigner d'une part, et de l'autre la toujours sublime Eva Green, ont littéralement assuré le spectacle, affichant une tendre complicité qui s'est soldée par un fougueux baiser sur la bouche déposé par la femme de Roman Polanski sur les lèvres de la fille de Marlène Jobert.

 

L’acteur suisse Vincent Perez, également à l’affiche de D'après une histoire vraie, était de la partie. Les observateurs ont également pu apercevoir l'icône américaine Uma Thurman vêtue d’un ensemble chic et décontracté, alors qu’elle fait partie du jury d’Un certain regard. Le Français Mathieu Amalric et l’Américain Adrien Brody ont également affiché une belle complicité sur le tapis rouge. Pour cette montée des marches, Emmanuelle Seigner a opté pour une robe blanche et irisée qui lui allait admirablement, mettant en valeur sa silhouette. Eva Green, dans son style habituel, était vêtue d'une longue robe noire alliée à un maquillage au look gothique. Très femme fatale, l'actrice française avait choisi une tenue tout en transparence, comme de nombreuses stars sur la Croisette.